Skip to content

Partage agit sur les trois piliers du développement durable

Covid-19 : la banque alimentaire Partage fait face aux urgences

 

Depuis le début de la pandémie, la banque alimentaire genevoise Partage est mobilisée. Aperçu des différentes mesures prises dès le début du confinement.

Bons d’achats
Mi-mars 2020, une cellule d’urgence – réunissant les Colis du Coeur, le Centre social protestant (CSP) et Partage – est mise en place pour fournir une distribution de bons alimentaires à des personnes ou familles en situation précaire. Ces bons d’achat sont fournis à toute personne au bénéfice d’une attestation délivrée par des services sociaux agréés. La demande explose depuis le début de la pandémie : chaque semaine, près de 500 nouveaux bénéficiaires reçoivent une attestation pour ce dispositif d’urgence. A fin avril, près de 7’500 personnes vivant à Genève avaient déjà bénéficié d’un soutien.

Outre les Colis du Cœur, plusieurs autres épiceries solidaires recevant habituellement des marchandises de Partage, ne font plus appel à leurs bénévoles par mesure de précaution ; elles demandent à Partage de leur fournir des bons d’achats pour leurs bénéficiaires, au lieu de produits de première nécessité.

Achats de denrées de première nécessité
Afin de compenser l’absence d’invendus de supermarchés depuis le début de la pandémie, Partage procède à des achats, notamment des fruits, des légumes, du lait et des œufs, ceci afin de répondre aux besoins des associations partenaires.

Distribution directe
Dès fin avril, pour  soulager les dépenses de familles modestes, Partage distribue chaque jour ouvrable, directement dans son entrepôt, des couches et/ou serviettes hygiéniques à des bénéficiaires de ses associations partenaires. Des bénévoles sont recrutés spécialement pour l’occasion, afin d’assurer une permanence téléphonique pour la prise de rendez-vous.

Solidarité locale
La banque alimentaire prête main-forte à l’association Caravane de Solidarité. Pour soutenir leur démarche, Partage fournit des denrées de première nécessité : pâtes, riz, produits d’hygiène, etc. Ainsi, pour la distribution du 9 mai 2020, Partage a fourni près du 8 tonnes de denrées à la Caravane de Solidarité. Chaque samedi en mai, des milliers de personnes en difficulté financière patientent aux Vernets, parfois plusieurs heures, pour chercher un colis de denrées d’une valeur de 20 CHF.

Récolte du Samedi du partage
La collecte de juin 2020 dans les magasins genevois doit être annulée par mesure de précaution. Pour compenser la perte de marchandises, une collecte en ligne de dons monétaires sera lancée en ligne le 5 juin via le site www.samedidupartage.ch.

Cela aidera Partage à poursuivre la distribution à une cinquantaine d’associations actives dans la lutte contre la précarité dans le canton de Genève. Plus d’informations sur les associations soutenues par Partage : https://www.partage.ch/recolte-distribution/beneficiaires/

2 Partage distribution couches pour bébé@Christian Bonzon