Lutte contre la précarité alimentaire

Notre impact social

Saviez-vous qu’en 2019, 8.7% de la population suisse était en situation de pauvreté ? *

Aujourd’hui, plus que jamais, tout le monde peut tomber dans la précarité alimentaire. Depuis plus de 15 ans, Partage œuvre au quotidien pour lutter contre la faim.

Le droit à l’alimentation est un « droit fondamental qu’a toute personne d’être à l’abri de la faim » reconnu dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948, mais également dans le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels de 1966.

* Office fédéral de la statistique

Un divorce, une maladie ou une perte d’emploi ont toujours été des facteurs pouvant mener à des difficultés financières majeures, faisant basculer une personne ou une famille dans la pauvreté.

La pandémie de Covid-19 a renforcé les inégalités en Suisse et à Genève, générant des situations financières parfois inextricables. Cela concerne notamment les personnes de condition modeste ayant perdu leur revenu suite aux restrictions, et qui ne sont pas couvertes par l’aide étatique ou les assurances sociales. Enfin, les personnes âgées et/ou handicapées, isolées et sans aide extérieure, restent particulièrement vulnérables.

Chiffres clés

0

emergency food bags prepared per week

0

tonnes de nourriture distribuées en 2020

0

bénéficiaires reçoivent de l'aide alimentaire de Partage

Nos trois piliers

L’action de Partage s’articule autour des trois piliers du développement durable: social, économique et environnement.

Retour haut de page